Press "Enter" to skip to content

De HEUER à TAG-HEUER

Chronomètre HEUER ref. 502.907 (allsports) --- gros plan haut cadran --- ikonicstopwatch.com --- web version

HEUER, Tag Heuer, Heuer-Leonidas… Quel est le nom de la manufacture suisse de chronomètres et montres ?

La société a été fondée en 1860 par Edouard Heuer. De 1860 à 1964, le nom était simplement HEUER (que l’on prononce Hoyer).

En 1964, HEUER fusionne avec la manufacture Leonidas et change son nom pour “Heuer-Leonidas”, bien que la plupart du temps, seul la marque Heuer soit visible sur le cadran. Heuer-Leonidas est parfois gravé sur certains calibres et est souvent imprimé sur le coté de la boite.
La marque Leonidas est parfois utilisée (principalement sur les 8042 et 8047 de la gamme trackmaster).

Après avoir été racheté par Piaget en 1982, Heuer rejoint le groupe TAG (Technique d’Avant Garde) en 1985, et devient Tag-Heuer. Jack Heuer est le dernier membre de la famille Heuer à diriger la manufacture.

A partir de la fin des années 80, les catalogues Tag-Heuer cessent de présenter des chronomètres.

Aujourd’hui Tag-Heuer est toujours un chronométreur et fabricant de chronomètres, mais le temps des chronomètres mécaniques est révolu. Exceptées quelques rares rééditions des mythiques chronomètres de bord, les actuels instruments de chronométrages sont des machines électroniques ultra-précises, héritières des microsplit des années 70.
La division Time-keeping the Tag-Heuer est un département bien à part de la société. En dehors de l’édition Suprem du “pocket pro”, les chronomètres et instruments de chronométrage sont surtout connus des professionnels.